La randonnée « RAM’JAZZ » est au menu de notre week-end ; direction, non pas Toulouse, mais Fontainebleau pour un équipage messin.

Après avoir traversé l’important massif forestier, ancienne forêt royale entretenue et aménagée pour la chasse à courre, qui attire chaque année des millions de chasseurs et visiteurs en tous genres…… le château se dresse devant nous. Nous n’y coucherons pas ce soir car l’école d’officiers de la gendarmerie l’a réservé pour la réception de sa dernière promotion. Point de pavillon de chasse ni de palais impérial pour la « promotion loisir » des Régates Messines qui se contentera d’un regard d’ensemble derrière les grilles de ce monument.

Le rendez-vous du samedi matin est à Héricy, sur une berge de la Seine verdoyante et ombragée, située en face de l’île du berceau de Samois sur Seine : lieu de convergence des amateurs de jazz.

ram-jaz  12-t

ram-jaz  02-t

Un aller-retour de 18 km nous fait découvrir des bords de Seine pittoresques, parsemés « d’Affolantes » ; du calme Messieurs ! ce ne sont que des villas étonnantes, villégiatures de la Grande Bourgeoisie Parisienne attirée par la beauté des paysages accessibles par le train. Les communes rencontrées furent souvent habitées par des poètes et artistes qui souhaitaient œuvrer loin de l’effervescence de la capitale (le poète Stéphane MALLARME à Vulaines, le peintre Etienne DINET à Héricy, le musicien Django REINHARDT à Samois sur Seine…). Quant au Sultan d’Oman, il possède deux châteaux dans une grande propriété de Fontaine le Port.

Retour et accostage à Héricy au son des banjo, tuba, trompette et clarinette qui animent la sortie des bateaux et le repas durant lequel les convives reprennent en cœur les « morceaux cultes » exécutés. Après cet excellent moment de convivialité, c’est l’heure de la douche et du quartier libre pour visiter la région ou se rendre au festival sous un soleil retrouvé.

Au programme : -visite de Barbizon, village coquet qui doit sa notoriété aux peintres paysagistes du XIXème siècle, en particulier Jean-François MILLET et Théodore ROUSSEAU, et siège aujourd’hui de galeries et d’un musée ;

                          -festival Django REINHARDT : Django vécut les dernières années de sa vie à Samois sur Seine où il avait acheté une maison et repose au cimetière. Créé en 1968, ce festival avait lieu au début tous les cinq ans, mais depuis 1983 il est devenu annuel, passant d’une journée à un week-end, puis trois jours et actuellement cinq jours. Il présente un programme riche de multiples influences, mais dominé par le jazz manouche. Nous avons assisté à deux concerts de belle qualité : le groupe de WAWAU ADLER et la chanteuse franco-américaine Cécile MCLORIN et son ensemble accompagnés pour l’occasion par le guitariste STOCHELO ROSENBERG.

Dimanche matin, retrouvailles à Héricy autour d’un café avant la mise à l’eau. Mais il est dit que 2013 n’est pas favorable aux randonnées d’aviron : l’organisateur nous annonce une modification du parcours en raison d’une montée des eaux du Loing qui rend impossible l’accostage prévu sur les berges pour le pique-nique de midi à la cité médiévale de Moret sur Loing. Nous resterons donc en permanence sur la Seine avec demi-tour avant l’écluse de Champagne sur Seine en amont et ajout d’une boucle en aval de Héricy. La remontée vers Champagne sur Seine ne laisse planer aucun doute sur les arguments de l’organisation car nous affrontons un courant fort qui laisse des traces sur les organismes puis nous ramène allègrement vers le repas réparateur. Dans l’après-midi le rapatriement des bateaux sur le club pour démontage et chargement sur remorque se fait également en remontant la Seine mais le courant y a heureusement fortement diminué par rapport au matin.

Belle randonnée à recommander !