Metz Nancy à la rame 2013LA SEIZIEME EDITION EMPORTEE PAR LE COURANT

C'était pourtant bien parti, avec une affluence record, que nous avions dû limiter pour des raisons d'intendance et de logistique, et une météo annoncée favorable. Mais « Dame Nature » est incontrôlable et aime à rappeler qu'elle n'en fait qu'à sa tête. Elle a protégé la région messine mais a copieusement arrosé les Vosges et la Meurthe et Moselle vendredi soir, entraînant une montée importante du débit de la Moselle ce samedi vers 9h00, juste après le départ de la randonnée.

A la première écluse après 6km de navigation, les responsables de VNF, compte tenu de l'évolution défavorable prévisible à cet instant du débit de la rivière, nous demandent d'arrêter la randonnée et de sortir les bateaux de l'eau.

C'est alors le branle-bas de combat : il faut rapatrier les remorques de Metz à Pompey et trouver des moyens de transport du personnel car le bus qui a acheminé les participants le matin est parti sur d'autres acheminements. Heureusement les rameurs attendent sagement au soleil et la solidarité fait le reste :

  • les véhicules des accompagnateurs et des organisateurs sont utilisés au maximum de leur capacité ;
  • le club de Pont à Mousson met à disposition deux minibus que la ville accepte de lui prêter jusqu'à 16h ;
  • le club de Liverdun nous rapatrie deux bateaux de sécurité pour les mettre en attente dans son hangar.

Vers 13h tout le monde se retrouve sur le site de Pont à Mousson pour un apéritif et un repas réparateurs sous un soleil magnifique. A partir de 14h15 commence la deuxième étape de l'acheminement entre Pont à Mousson et Metz, afin d'utiliser au mieux les moyens mis à notre disposition. Pour 16h le rapatriement de l'ensemble des rameurs est terminé ; les organisateurs, l'esprit apaisé, peuvent procéder au rangement des installations.

Avec nos excuses pour les désagréments de cette journée, nous tenons à présenter nos sincères remerciements à :

  • l'ensemble des participants (135 rameurs venus de Sarrebrück en Allemagne, Luxembourg, Strasbourg, la Basse et la Haute Seine, le Perreux, Claouey, Chambéry, Toul, Basse Ham, Sarreguemines, Pont à Mousson, Verdun, Nancy et Metz) qui ont subi ces contretemps avec patience et bonne humeur ;
  • les représentants des municipalités de Liverdun, Pont à Mousson et Metz qui se sont déplacés malgré la désorganisation horaire de notre manifestation ;
  • la FFSA en la personne de Brigitte BOULLARD, membre de la commission tourisme et randonnée, qui a cumulé un baptême du feu protocolaire et une randonnée tronqués ;
  • le CD Moselle représenté par Jean REUTER qui a participé très activement à l'opération « sauvetage » de la journée ;
  • Jacques PEUDECOEUR, Président du club de PAM, pour son implication importante dans la préparation et la réalisation de cette manifestation ;
  • l'encadrement du club de Liverdun pour sa disponibilité et ses interventions efficaces ;
  • les bénévoles de la SRM qui ont su s'adapter à une situation inédite depuis la labellisation en 2007.

Les photos de la randonnée.

Alain COURVOISIER

Correspondant loisir SRM.