La Yolle HammoiseC’est une vraie randonnée internationale qui vient prendre le départ à Metz en direction de Luxembourg. En provenance de Basse Ham, le bus dépose ses clients sur le parking du complexe St Symphorien : Allemands, Anglais, Belges, Hollandais et Français empruntent la promenade Hildegarde pour rejoindre le site des Régates Messines, le plan d’eau et son écrin de verdure ; seul le soleil est en retard…

L’armada Vega a été préparée la veille par les petites mains hamoises et messines, Paul MAZZONI, Président de la Yole Hamoise, juché sur un tabouret prend de la hauteur pour donner les dernières consignes de sécurité et d’organisation : ok on peut mettre à l’eau !

Onze yolettes, dont 2 messines, et deux bateaux de sécurité s’élancent vers le pays des trois frontières. Au programme de la matinée, on annonce 23km et 3 écluses (Metz, Talange et Orne-Richemont). Le club de voile de Guénange nous accueille pour le repas froid de midi et, après une petite sieste, tout ce beau monde repart pour 18 km et 1 écluse (Thionville). En fin d’après-midi des panaches de fumées blanches annoncent la toile tout aussi blanche du somptueux cercle nautique de Basse Ham où nous faisons étape.

La salle des fêtes de la commune est le centre nerveux d’une soirée réparatrice, conviviale, festive et … dansante, histoire de ne pas laisser refroidir la musculature entraînée des rameurs. Ces derniers, raisonnables, reprennent leurs carrosses juste avant minuit pour retrouver leurs pantoufles à l’hôtel et préparer l’étape européenne du lendemain.

Dimanche matin, 07h30, rendez-vous au club et départ pour une demi étape de 14 km et 1 écluse (Koenigsmacker). Arrêt au pied du château de Sierck-lès-Bains qui fait sa fête médiévale durant ce week-end ; une dégustation de produits locaux sur l’eau nous donne l’occasion de trinquer à la santé des vaillants combattants qui croisent le fer pendant ces deux jours. La demi-étape suivante de 10 km voit le convoi franchir l’écluse d’Apach, puis d’un commun accord (y compris les Anglais) naviguer sur la frontière, saluant Schengen et débarquant au port de Schwebsange, point d’attache du club d’aviron de Luxembourg qui nous accueille.

Après démontage des bateaux, chargement de la méga-remorque Vega et apéritif offert par nos amis Luxembourgeois, un dernier tour de bus ramène tout le monde au club de Basse Ham pour le repas de fin de randonnée, les photos, les projets futurs…. etc.

  Lien vers la galerie Images

 

 

Alain C.