Les meilleurs rameurs français, et quelques régionaux, se sont réunis ce week-end au Pont du Bouc à Rixheim pour y disputer l'une de leur première tête de rivière de la saison. Les vice-champions du monde de deux sans barreur, Germain Chardin et Dorian Mortelette, étaient de la partie.

preparation mulhouse 2013La saison d'aviron vient à peine de démarrer et une étape était déjà indispensable pour les meilleurs : la tête de rivière, épreuve de contre-la-montre de 4000 m pour les cadets et de 6000 m pour les juniors et seniors, organisée au Pont du Bouc à Rixheim ce week-end du 10 novembre 2013. Ce rassemblement avait pour objectif de faire un point sur la préparation des rameurs, évaluer leur progression potentielle durant l'hiver, et repérer les futurs sélectionnés qui connaîtront leur sort en avril prochain.

Bien sûr, ce premier test n'était pas révélateur du niveau des engagés. C'est le début de la saison, les choses se mettent seulement en place. C'est un parcours de reprise qui est inscrit dans le chemin de sélection. Les rameurs doivent passer par ici, puis par d'autres étapes, pour être sélectionnés. Cela sert à jalonner la saison et à donner des repères aux rameurs.

Malgré tout, ce n'était pas spécialement une partie de plaisir ce week-end. Sous une pluie fine et persistante, un vent contre durant tout le parcours et des températures extérieures hivernales (4 C°), nos rameurs ont évolué dans de longues lignes droites sur lesquelles on a l'impression de ne va jamais arriver au bout, alors qu'ils ont l'habitude de parcourir 2 000 m en compétition. Ils ont bien eu envie de rentrer chez eux et de se poser devant un bon feu.

On sait cependant que cette tête de rivière a permis de se rendre compte du travail qu'il reste à parcourir pour rivaliser avec les meilleurs. Il faudra encore travailler pour aller chercher une place aux Championnats de France.